«

»

Nov 05

Lettre ouverte aux Présidents Directeurs Généraux et Directeurs

Monsieur le Président Directeur Général,
Mesdames et Messieurs les Directeurs,
Suite à la mise en place du second confinement, la Fédération CFE-CGC Assurances tient ici à vous faire part de son positionnement et à réaffirmer ce qu’elle a annoncé à la FFA ce lundi 2 novembre 2020, par la voix de son Président fédéral, Joël MOTTIER.
En effet, alors que certaines organisations syndicales n’hésitent pas à demander la fermeture des bureaux et la mise en inactivité des commerciaux, la CFE-CGC a exprimé sa solidarité envers les salariés et leurs conditions de travail. Selon nous, il faut se servir des résultantes du premier confinement qui ont démontré les capacités de rebond des réseaux commerciaux et des modes de distributions intermédiaires. Les activités de formation et de planification ont permis une activité efficiente. Partant de ce postulat, la fédération de l’Assurance CFE-CGC considère que la mise au chômage partiel pour les commerciaux n’est pas une bonne solution.
Par ailleurs, elle préconise et vous propose que les employeurs s’engagent dans un éventuel accompagnement financier, si toutes les conditions d’activités et de moyens de commercialisation n’étaient pas réunis. Bien sûr, ceci serait lié à une réorientation des actions et des inspecteurs et commerciaux, dans le cadre d’une activité à distance. A ce titre, la CFE-CGC considère qu’il ne peut y avoir d’un côté des salariés en télétravail et de l’autre, des salariés exposés à un contact journalier de la clientèle et ce dans un contexte sanitaire compliqué. C’est pourquoi, nous demandons une observation hebdomadaire de l’évolution de la situation tant sanitaire qu’économique.
Les syndicats de la fédération rappellent également, l’obligation de l’employeur de mettre tout en oeuvre pour protéger ses salariés, tant sédentaires que nomades, et nous savons que vous ne faillirez pas sur ce point. La CFE-CGC va observer d’ici mi-novembre, l’évolution à la fois sanitaire et économique. Et, que ce soit au niveau de la branche ou des entreprises, se tiendra prête à faire des propositions et demande l’ouverture de négociations adaptées.
Joël MOTTIER – Président de la Fédération CFE CGC Assurances
Catherine LEROUX – Présidente du SNAPA
Magali GROSGOGEAT – Présidente du SNCSA
Marguerite WEBER – Présidente du SNECAA
Francky VINCENT – Président du SNIA