skip to Main Content

L’ENFER EST PAVE DE BONNES INTENTIONS

Cher·e·s salarié·e·s,

Nous avons été consultés, au mois de février 2023, sur le projet de la réorganisation de la DSID, du moins sur sa phase 2.  Nous venons, de rendre ce mardi 25 avril 2023, un avis DEFAVORABLE.
Conscients de l’importance des enjeux portés par ce projet, qui concerne 759 collaborateurs dont 280 de l’UES La Mondiale, nous avions demandé à un expert de nous accompagner dans notre démarche pour évaluer les impacts sur la santé des salariés et leurs conditions de travail.

Sur la base des informations fournies par la Direction combinées au questionnaire dont 68% des salariés interrogés (181 personnes) ont répondu, le rapport de notre expert prend une dimension tout autre dans la compréhension du « Paradis » promis.

En grande partie, les impacts référencés par la Direction ne sont ni qualifiés précisément, ni évalués à l’aune des conditions de travail et des risques professionnels. Pire, nos questions sur